Types de stéréotypes dans la publicité

Le monde de la publicité est inondé de différents types de stéréotypes, allant du sexe et de la race aux rôles socio-économiques. Les rôles de genre dans les publicités sont particulièrement importants. La publicité façonne souvent les vues culturelles et crée des normes en introduisant un produit ou un service parallèlement à une idée qui rend ce produit désirable. Dans de nombreux cas, les stéréotypes sont utilisés simplement parce qu'ils sont connus pour générer des résultats pour l'entreprise derrière la publicité. Dans d'autres cas, les stéréotypes sont utilisés pour des raisons juridiques ou pour créer une publicité neutre et la moins susceptible d'offenser. Les stéréotypes peuvent offrir une solution sûre pour l'annonceur dans certains cas, mais un examen plus minutieux peut également amener les groupes de genre et culturels à fournir des commentaires négatifs basés sur certains stéréotypes courants dans les publicités. Les stéréotypes publicitaires sont un sujet sensible,et ils peuvent fournir des résultats positifs ou négatifs pour l'annonceur. En fin de compte, les stéréotypes sont jugés en fonction du contexte; les annonceurs doivent procéder avec prudence lorsqu'ils explorent la messagerie.

Qu'est-ce que les stéréotypes dans la publicité?

Les stéréotypes, par définition, sont la simplification excessive de quelque chose qui est plus complexe qu'il ne le décrit. Dans la plupart des cas, les stéréotypes s'appliquent aux choses ou aux personnes, et ils sont excessivement courants dans la publicité. En réalité, les gens sont complexes et ne peuvent être définis par un seul rôle. Dans la publicité, les étiquettes sont couramment utilisées pour représenter un individu ou un groupe de personnes sous un jour très spécifique. Les stéréotypes de genre sont parmi les plus courants dans la publicité. Faites attention aux publicités pour les produits de nettoyage et vous verrez probablement une femme jouer le rôle principal. Le rôle du genre «femme au foyer» qui était courant dans les années 50 est toujours affiché dans de nombreuses publicités modernes.

Les exemples courants de stéréotypes dans le marketing comprennent les rôles de genre, les stéréotypes raciaux et les stéréotypes impliquant des enfants. La façon dont des groupes de personnes sont représentés dans une publicité ne représente pas toujours pleinement la réalité. La publicité basée sur la cause existe, mais il y a aussi une lacune sur ce marché. Certaines entreprises abordent la publicité fondée sur la cause avec une réelle intention de briser les stéréotypes tout en soutenant une cause, tandis que d'autres capitalisent sur un mouvement simplement pour capter l'audience. Cette approche malhonnête suscite souvent de vives critiques et profite du travail de base au sein du mouvement.

Une publicité légère peut souvent s'en sortir avec des stéréotypes courants sans beaucoup de conséquences négatives, mais les publicités abordant des sujets socialement sensibles dans leurs campagnes peuvent facilement offenser différents genres et groupes culturels par le biais de stéréotypes. Les stéréotypes courants incluent la femme au foyer, l'ami afro-américain unique dans un groupe de Caucasiens, l'homme d'affaires blanc, les cheveux blonds et la fille aux yeux bleus, la famille blanche de banlieue, etc. Les stéréotypes ne manquent pas dans la société et ils sont présents dans monde de la publicité.

Pourquoi les marques utilisent-elles des stéréotypes dans la publicité?

Les marques abordent chaque campagne publicitaire avec un objectif précis en tête. Ils ont un budget et s'attendent à voir un retour sur cet investissement grâce à une augmentation des ventes. Si ce n'est pas rentable, la marque n'a aucune raison de faire de la publicité. Les stéréotypes jouent dans l'équation car la marque ou l'agence de publicité responsable de la campagne s'adresse à un groupe démographique spécifique. La marque d'un produit de nettoyage comme un aspirateur peut avoir un profil historique de ses clients précédents. Ils peuvent générer un profil d'audience et une cible démographique en fonction de l'attrait historique. Lorsque la marque sait que le principal public et le principal décideur pour un nouvel achat d'aspirateur est une femme âgée de 25 à 50 ans, elle s'adresse à ce public. Le stéréotype devient alors attrayant car il représente la clientèle,malgré le fait qu'un pourcentage de cette clientèle est également composé d'hommes dans la trentaine ou de couples retraités dans la soixantaine. En fin de compte, le stéréotype du public ayant le plus de pouvoir d'achat l'emportera. Dans le scénario spécifique de la femme au foyer pour un aspirateur, le stéréotype risque d'aliéner une grande partie du public moderne car il implique que le rôle des femmes est dans la maison avec les responsabilités de nettoyage et de cuisine. Ce rôle de genre est en constante évolution et de nombreuses campagnes modernes dénaturent encore une grande partie de la population.le stéréotype risque d'aliéner une grande partie du public moderne car il implique que le rôle des femmes est dans la maison avec les responsabilités de nettoyage et de cuisine. Ce rôle de genre est en constante évolution et de nombreuses campagnes modernes dénaturent encore une grande partie de la population.le stéréotype risque d'aliéner une grande partie du public moderne car il implique que le rôle des femmes est dans la maison avec les responsabilités de nettoyage et de cuisine. Ce rôle de genre est en constante évolution et de nombreuses campagnes modernes dénaturent encore une grande partie de la population.

Mis à part les stéréotypes, les marques restent concentrées sur les campagnes publicitaires qui vendent des produits ou services. Cela revient finalement à un message qu'ils transmettent à leur public pour stimuler les ventes. Si le groupe de personnes représenté dans le stéréotype veut voir un changement dans le message, la marque est plus susceptible de changer lorsque le pouvoir d'achat s'éloigne de cette marque. Faire des achats de manière stratégique et acheter de manière positive auprès de marques représentant une population diversifiée est le seul moyen de changer efficacement la façon dont les stéréotypes sont utilisés dans la publicité.

Le rôle de la publicité numérique et la capacité des nouvelles marques à se lancer rapidement modifient également l'utilisation des stéréotypes dans la publicité. Il existe un microclimat dans lequel les marques peuvent se concentrer sur un créneau et un public très restreints. Avec une niche ultra ciblée, les stéréotypes sont évitables, car le public est vraiment bien défini et la marque vend un produit très spécifique ou un petit groupe de produits.

Comment les enfants sont-ils représentés dans la publicité?

Les enfants sont souvent décrits comme mignons et heureux dans la publicité. Contrairement aux stéréotypes de genre et de race, les enfants sont souvent représentés d'une manière qui plaît à leurs parents, les décideurs. Les produits et services sont positionnés pour résoudre un problème pour les parents. Par exemple, une couche qui change de couleur lorsqu'elle est mouillée ne plaît pas nécessairement à l'enfant mais résout un problème pour le parent. L'enfant dans la publicité aura souvent un sourire et un large attrait. La famille parfaite avec un enfant et un chien heureux dans une maison de banlieue est un stéréotype courant utilisé pour cibler la classe moyenne en général.

Plus important que la façon dont les enfants sont représentés dans la publicité est l'effet des stéréotypes dans la publicité, vus à travers le prisme d'un enfant. Les enfants voient de la publicité sur les panneaux d'affichage, à la télévision, en ligne et dans la presse écrite, et ils entendent des publicités à la radio. Ils apprennent les stéréotypes à travers ces médias et n'ont aucun moyen d'éviter vraiment de regarder la publicité avec des préjugés et des stéréotypes. La publicité croise leur chemin intentionnellement dans certains scénarios, comme les pauses publicitaires sur un réseau de dessins animés, et involontairement lorsque des membres de la famille regardent la télévision et que des publicités destinées aux adultes sont affichées.

L'effet se répercute également sur les produits réels vendus aux enfants. Une poupée Barbie avec des cheveux blonds, un petit corps et un ensemble de cuisine complet représente un stéréotype spécifique sur la beauté et le rôle des femmes dans la société. L'enfant apprend l'image corporelle et les stéréotypes de genre à un jeune âge, et l'impact est sans doute négatif. Encore une fois, les campagnes publicitaires entourant de nombreux produits axés sur les enfants ciblent leurs parents. Ce n'est pas toujours le cas et de nombreux produits pour enfants sont éducatifs ou conçus sans aucun préjugé sexiste ou racial.

Comment le rôle des femmes évolue-t-il dans la publicité?

Le mouvement pour l'égalité des sexes est fort et les voix des femmes ont longtemps été ignorées dans les campagnes publicitaires. Certaines des publicités dépeignant les femmes comme des femmes au foyer et des citoyens de seconde zone dans le passé sont carrément offensantes. La publicité est connue pour infliger des stéréotypes sur l'image corporelle et la façon dont la beauté est définie dans la culture.

Cependant, le rôle des femmes dans la publicité évolue. Les femmes ont un pouvoir d'achat incroyable en tant que groupe collectif, et des groupes s'organisent pour transférer ce pouvoir d'achat vers des marques qui représentent les voix des femmes de manière réaliste. Le changement de pouvoir d'achat change les stéréotypes et les marques se disputent la valeur en dollars. Dans de nombreux cas, les marques adoptent des messages plus sensibles à la culture tout en faisant de la publicité basée sur la cause. Patagonia est une grande entreprise de vêtements dans l'industrie du plein air, et ses campagnes publicitaires sont un excellent exemple de publicité fondée sur la cause d'une manière socialement consciente. Bien qu'elle ne soit pas sexospécifique, la société a en fait poursuivi le président Trump pour l'annulation de Bears Ears en tant que monument national dans l'Utah et a attiré l'attention de son public soucieux de la conservation.Les rôles de genre dans la publicité peuvent bénéficier du même type de mouvements de position audacieux au niveau de la marque.

Bien que les rôles de genre commencent à évoluer dans la publicité, les vieux stéréotypes restent courants et sont un point de discorde dans les mouvements pour l'égalité des sexes. Les rôles des femmes au sein des agences de publicité elles-mêmes affectent la manière dont les publicités sont développées, mais à l'heure actuelle, les stéréotypes de genre restent prolifiques dans la culture publicitaire. Le mouvement des droits des femmes a organisé des appels pour interdire des produits ou des entreprises spécifiques qui utilisent certains stéréotypes dans leurs campagnes publicitaires. Le pouvoir d'achat et l'organisation sont un moyen efficace d'éloigner l'industrie de la publicité des stéréotypes sexistes et raciaux.

Comment la race est-elle représentée dans la publicité?

La race est malheureusement encore utilisée sous forme de stéréotypes et pour créer des connotations négatives dans certaines publicités. Il existe d'innombrables exemples de publicités raciales de mauvais goût assez récentes. Intel a mené une campagne avec six coureurs noirs en position de bloc de départ. Chaque coureur était stationné dans une cabine et un homme blanc se tenait au centre vêtu d'une tenue de bureau. L'annonce disait: "Multipliez les performances informatiques et maximisez la puissance de vos employés." L'implication dans cette publicité est celle qui découle de l'esclavage avec un maître blanc et une main-d'œuvre noire. C'est un exemple terrible de la race représentée dans la publicité moderne. Il s'agit d'un exemple extrême, mais les stéréotypes raciaux sont abondants dans la publicité car les annonceurs se concentrent sur le ciblage de données démographiques spécifiques.

Les publicités multiraciales sont de plus en plus courantes, mais il existe toujours un fossé clair entre les points de vue culturels du consumérisme traditionnel et la réalité des tensions raciales et des groupes culturels aux États-Unis. Une publicité représente rarement bien la diversité et l'égalité. Cela dit, ce n'est pas toujours une situation intentionnellement mauvaise. Dans de nombreux cas, l'annonceur et le groupe de création se concentrent simplement sur la création de publicités non offensantes tout en ayant un large attrait. La plupart des annonceurs ne sont pas intéressés à aliéner un public, car il est tout simplement mauvais pour les entreprises de chasser une clientèle potentielle.

Les publicités sont souvent également conçues pour attirer spécifiquement les groupes minoritaires. Le fait que les publicités sèment la division raciale se prête à une discussion plus large sur la race et la culture aux États-Unis en particulier. À l'ère numérique, une entreprise peut avoir collecté des informations sur la race sur le consommateur, et des publicités spécifiques à la race sont faites et livrées aux consommateurs. Toyota a fait des publicités pour plusieurs groupes raciaux divers pour vendre la même berline Camry et a utilisé un ciblage avancé pour diffuser des publicités spécifiques à la course. La campagne n'était pas nécessairement négative, mais elle a soulevé des sourcils quant à la façon dont la race était utilisée dans la campagne publicitaire. Dans certains cas, il s'agit de parler à différents groupes culturels, et dans d'autres, des stéréotypes raciaux flagrants sont utilisés de manière offensante. Les publicités sont vues et jugées au cas par cas,car l'intention et la messagerie peuvent déterminer si l'annonce est appropriée ou non.