Différence entre la valeur nette des liquidités et la valeur nette estimée

La valeur nette est la pierre angulaire de la situation financière. En bref, la valeur nette est la différence entre la valeur de la trésorerie et des actifs et le montant des passifs et de la dette. La valeur nette est essentiellement analogue à l'état des résultats de l'entreprise. L'établissement de la valeur nette est nécessaire pour les entreprises qui souhaitent obtenir un prêt bancaire pour l'investissement, l'expansion ou d'autres dépenses en capital. C'est également un exercice utile pour déterminer la santé financière globale de l'entreprise et pour mesurer les progrès vers les objectifs financiers à long terme. Pour les professionnels du secteur de la collecte de fonds, l'estimation de la valeur nette des donateurs commerciaux potentiels fournit un ensemble de lignes directrices pour les objectifs de collecte de fonds.

Liquidité

En termes simples, la valeur nette liquide est constituée d'espèces ou d'actifs qui peuvent être rapidement transformés en espèces. Les éléments de cette catégorie comprennent les comptes d'épargne et de chèques détenus dans les banques ou les établissements d'épargne et de crédit. Les bons du Trésor sont également considérés comme liquides en fonction du montant de leur valeur actuelle, et non de leur valeur nominale, qui reflète le total des intérêts payés à l'échéance. Certains investissements, y compris les actions, les obligations et les fonds communs de placement détenus sous le nom de l'entreprise peuvent également être vendus rapidement et sont considérés comme liquides.

Les atouts

La valeur nette va au-delà du montant d'argent qui peut être retiré d'un guichet automatique ou gagné en vendant des fonds communs de placement. Prendre en considération la propriété de biens comme l'immobilier, les voitures, les antiquités et les objets de collection augmente la valeur nette individuelle. Ces actifs non liquides comprennent généralement les caractéristiques de dépréciation et d'appréciation. La plupart des voitures, par exemple, ont tendance à se déprécier avec le temps et à perdre de leur valeur en termes de calcul de la valeur nette. D'autre part, les beaux-arts ont tendance à s'apprécier, ce qui signifie que le propriétaire peut projeter une augmentation de l'actif et, par conséquent, une augmentation de la valeur nette.

Estimation de la valeur nette

Les collecteurs de fonds professionnels qui espèrent collecter des fonds pour des organisations caritatives ou d'autres entités n'ont pas accès aux subtilités des états financiers personnels. Dans un effort pour établir une sorte de raccourci pour déterminer le potentiel de don d'un donateur potentiel, les chercheurs de l'Université de Virginie ont réduit le processus d'estimation à une formule simple: le total des biens immobiliers multiplié par trois équivaut à la valeur nette estimée. À partir de là, les collecteurs de fonds UV estiment une capacité de don à 3% de la valeur nette estimée.

Bâtir une valeur nette

Augmenter la valeur nette d'une entreprise revient aux propriétaires de recourir à des pratiques fiscales avisées dès la création de l'entreprise - et même avant le lancement de l'entreprise. Cela signifie prendre le temps d'élaborer un plan d'affaires pour définir des objectifs de monétisation et de croissance. Dans le même ordre d'idées, maintenir les frais généraux bas en termes de coûts de main-d'œuvre en évitant le sureffectif ajoute au résultat net. Au fil du temps, des pratiques financières généralement prudentes augmentent la valeur nette des entreprises. En fin de compte, la valeur nette plus élevée de l'entreprise se traduit par une valeur plus élevée pour laquelle l'entreprise peut être vendue.