Qu'est-ce que la vérification des employés?

Dans l'environnement de travail concurrentiel d'aujourd'hui, les employeurs ont le choix entre de nombreux candidats qualifiés. Alors que le nombre d'employés potentiels diminue pendant le recrutement, de nombreuses entreprises passent par un processus de vérification qui consiste à enquêter sur les antécédents et les qualifications d'un candidat avant son emploi dans une entreprise. Bien que le processus de vérification puisse être un bon moyen de s'assurer qu'un employé est un partenaire solide pour le poste, les entreprises devraient suivre une politique de vérification des employés lorsqu'elles traitent des informations potentiellement confidentielles.

Le processus de vérification

Lorsque vous cherchez à recruter, il est courant d'appeler des références et de confirmer les employeurs précédents. Le contrôle d'un employé approfondit les antécédents du candidat. La signification du contrôle n'a pas beaucoup changé au fil des ans, mais il est important pour vous en tant que propriétaire d'entreprise de comprendre l'ensemble du processus. Cela peut inclure une recherche des condamnations ou des peines d'emprisonnement antérieures d'un candidat, la vérification des références de crédit, la vérification des licences et certifications professionnelles et le suivi de l'historique d'emploi. C'est le travail des agences d'enquête professionnelles que vous engagez pour effectuer ces vérifications et pour filtrer les antécédents du demandeur d'emploi. Lorsque vous examinez un candidat,vous recherchez des signaux d'alarme potentiels qui pourraient déterminer si cette personne deviendra un employé fiable et efficace ou se révélera peu fiable et inefficace dans l'exécution des tâches normales. Par conséquent, le sens de la vérification ne consiste pas simplement à déterrer un travailleur potentiel, il s'agit vraiment de protéger votre lieu de travail des employés qui n'ajouteront pas de valeur à votre entreprise.

Effectuer une vérification des antécédents

Dans le cadre de votre politique standard de vérification des employés, vous devez vous assurer que le processus ne commence qu'après que le candidat a passé la série initiale d'entretiens. Effectuer la vérification des antécédents trop tôt peut être un gaspillage de ressources et d'argent, tandis qu'une vérification trop tardive peut signifier que votre entreprise devra trouver un remplaçant en cas de problème avec les antécédents de l'employé. Avant que le processus de vérification ne puisse commencer, votre employé potentiel doit signer un formulaire de consentement dans lequel elle autorise l'entreprise à enquêter sur ses antécédents.

Comprendre les problèmes de confidentialité

Il est également important de comprendre le rôle de la confidentialité en ce qui concerne votre politique de vérification des employés. En effet, des problèmes peuvent survenir si votre demande d'informations sur un candidat enfreint la loi ou si elle viole le droit à la vie privée de cette personne. Lors de la vérification d'un employé, la loi fédérale vous interdit de demander certains types de documents. En fait, l'American With Disabilities Act empêche votre entreprise d'obtenir des dossiers médicaux, même si vous êtes autorisé à demander aux candidats s'ils sont physiquement capables d'accomplir des tâches spécifiques. En outre, bien que votre entreprise puisse effectuer une vérification de crédit sur un employé potentiel, vous ne pouvez pas exclure les candidats de la considération pour un poste uniquement parce qu'ils ont une faillite dans leur dossier.C'est pourquoi il est si important pour vous de comprendre toutes les directives fédérales concernant la confidentialité avant de commencer le processus de vérification. Si vous décidez d'embaucher une agence externe pour gérer la vérification des employés, assurez-vous de travailler en étroite collaboration avec cette agence pour vous assurer que vous respectez toutes les lois sur la confidentialité. Cela évitera de graves problèmes sur la route, surtout si un candidat que vous n'avez pas embauché dépose une réclamation en matière de confidentialité contre votre entreprise.

Meilleures pratiques de vérification

Bien que la signification de la vérification puisse différer légèrement d'une entreprise à l'autre, il existe certaines meilleures pratiques à suivre lors de la vérification des antécédents d'un employé potentiel. Tout d'abord, assurez-vous que le processus de vérification est clair, concis et standard pour tous les candidats. Cela signifie que chaque personne que vous envisagez pour le poste doit passer par la même vérification des antécédents. Deuxièmement, assurez-vous que les formulaires de consentement sont facilement compris et signés avant le début de la vérification des antécédents. Et enfin, vous devez éviter de faire toute demande d'informations personnelles ou complémentaires qui ne s'appliquent pas à l'emploi.